Financer ma VAE

Il existe différents financements pour prendre en charge les frais d’une démarche de VAE.
Le mode de financement dépend avant tout de votre statut (salarié, demandeur d’emploi, …).
Les DAVA (Dispositifs Académiques de Validation des Acquis) sont à la disposition de l’ensemble des demandeurs afin de conseiller la solution la plus adaptée.

Trouver mon financement​

Les possibilités

Le coût de la VAE organisée avec votre employeur, peut être financé par le plan de développement des compétences de l’entreprise.

La signature de la convention tripartite atteste de votre consentement à l’action de VAE.

Si la VAE est à votre initiative, vous pouvez financer les frais afférents à la VAE dans le cadre du CPF (compte personnel de formation), dans la limite du montant en euros crédités sur votre compte.

Vous pouvez bénéficier du congé de 24h prévu dans le code du travail.

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par l’Agefice (Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise).

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par le FAF-PM (Fonds d’assurance formation de la profession médicale).

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par le FIF-PL (Fonds interprofessionnel des professionnels libéraux).

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par le fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant (Vivea).

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par l’Ocapiat.

Si vous êtes travailleur indépendant ou bien travailleur non salarié ressortissant de régimes particuliers, vous bénéficiez personnellement d’un droit à la formation, dès lors que vous êtes à jour du paiement de vos cotisations.

La VAE peut être financée par le Fafsea et la chambre régionale de métiers dont vous dépendez.

Rassurez-vous, en tant que demandeur d’emploi, plusieurs organismes peuvent assurer le financement de votre projet VAE :
Pôle emploi, la Région et votre CPF (compte personnel de formation).

Une prise en charge est possible par l’AGEFIPH ou le FIPHFP.

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de l’AFDAS pour financer votre démarche de VAE.
L’AFDAS peut prendre en charge, pour une durée maximale de 24 heures :

  • les frais relatifs à l’examen du dossier de recevabilité
  • les frais relatifs à l’accompagnement pour la préparation de la VAE
  • les frais relatifs au passage devant le jury
  • le salaire brut et les charges patronales (sur demande de l’employeur)
  • les frais d’inscription universitaire

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge d’AKTO pour financer votre démarche de VAE.

Vous pouvez bénéficier de différents financements : le DAVA vous renseignera sur le financement adéquat.

Quelle que soit votre nationalité, vous pouvez engager une procédure de VAE. En revanche, vous devez disposer d’un titre vous autorisant à séjourner régulièrement sur le territoire français, le temps d’accomplir les démarches de VAE.

Vous pouvez bénéficier d’actions d’insertion sociale et professionnelle, y compris une prise en charge financière.