Alexandre, le grand de la VAE !

Du travail de pros ! Comme les doigts d’une même main, ils ont été cinq à intervenir dans la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) d’Alexandre ! Mon 1er est le diplôme, l’objectif à atteindre, la cible : le Bac Pro gestion Administration ! Mon second est le candidat, Alexandre CHANU, cheville ouvrière, devenu lauréat VAE, un personnage remarquable qu’il n’est nul besoin d’interviewer car il sait très bien conter son histoire lui-même (légendes photos), comme un grand. Mon 3ème est l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) Le Mirande à Quetigny (21) dans lequel Alexandre est en contrat d’aide et de soutien. Mon 4ème est la Caisse d’Epargne de Dijon où Alexandre est mis à disposition. Mon 5ème est le DAVA de Bourgogne qui a accompagné Alexandre dans sa VAE. Témoignages et avis croisés des uns et des autres en forme de roman photos légendées par Alexandre !

Comment tout a commencé (Alexandre CHANU).
Une collègue de la formation a été la toute première à être au courant de ma volonté de passer un niveau supérieur. J’ai contacté mon responsable de l’ESAT pour lui demander de m’inscrire parmi les candidats qui désiraient faire une VAE. J’en parle à mon responsable à la Caisse d’Epargne qui s’est proposé spontanément de m’aider dans cette démarche.

L’ESAT a déjà soutenu plusieurs salariés en démarche VAE dans le cadre du dispositif ACCESS VAE avec le CREAI de Bourgogne Franche-Comté. C’est important de valoriser les salariés et de les aider à obtenir une certification pour accéder plus facilement au milieu ordinaire.

Le Chef de Service de l’ESAT Le Mirande à Quetigny (21)
Le certificateur passe à la Caisse d’Epargne (Alexandre CHANU).
Quelque temps plus tard les certificateurs sont venus à la Caisse d’Epargne pour m’évaluer afin de voir si le diplôme visé était envisageable et quels serait les éléments qu’il faudrait que je retravaille afin d’augmenter mes chances de réussite. Quand leur verdict tombe et qu’il est positif, c’est à ce moment-là où je me suis dit que j’allais réussir et que j’étais sur la bonne voie.

C’est un projet personnel d’Alexandre que nous avons souhaité accompagner. Notre volonté était de l’aider à valoriser ses compétences acquises en entreprise. A-t-il évolué depuis cette démarche ? Il maîtrisait déjà, mais il a développé un « savoir être » et il a pris confiance en lui. Son efficacité est donc plus importante encore aujourd’hui.

La Caisse d’Epargne de Dijon

Les rendez-vous avec le DAVA (Alexandre CHANU).
Des réunions avec le DAVA ont vu le jour afin de me préparer sur les petits détails, sur la finalisation de mon dossier pour le passage devant le jury. Qui ont été plus que précieux et m’ont permis de savoir ce qu’attendait le Jury : sur les questions comment il faut être avec eux et comment répondre à leurs questions. « Ne pas hésiter à leur demander de reformuler si nécessaire si une question n’est pas comprise »

Qu’a-t-il pensé de l’accompagnement du DAVA ? L’accompagnement a été « remarquable », il a obtenu toutes les informations nécessaires. Il tient aussi à remercier la Caisse d’Epargne pour lui avoir consacré du temps pour mettre en valeur ses activités dans le dossier. S’il avait un conseil à donner : ne pas hésiter à s’engager dans la démarche, même si au départ cela peut paraître un « peu lourd » au niveau administratif !

DAVA de Bourgogne

Comment Alexandre se prépare au jury ? « Faire le vide… Tout va bien se passer ! »

Avant passage devant le jury 

Faire le vide dans sa tête moi perso avant de me rendre au DAVA. J’écoutais de la musique en me disant tout vas bien se passer. En me disant je suis heureux d’y allez et d’apporter une très bonne nouvelle par la suite. A mon arrivée sur les lieux, j’ai ressenti une ambiance des plus positive en m’offrant un café en attendant mon passage devant le jury.

Lors du passage devant le jury 

Lorsque j’entends mon nom par le jury, je me dis que le moment que j’attendais le plus est sur le point de se produire. Le stress n’était plus présent, car je connaissais absolument mon dossier par cœur. Pour l’avoir rédigé et que j’étais fin prêt à en discuter avec le jury. Ayant vu que je connaissais parfaitement mon dossier cela s’est passé super vite.

Petit entretemps pendant le délibéré

Le directeur de la Caisse d’Epargne était présent pour me soutenir, j’ai juste eu le temps de lui dire les questions qui m’ont été demandées. Et 2 minutes plus tard… La porte s’ouvre avec le jury qui me demande de revenir en salle pour connaitre leur décision. Monsieur CHANU, toutes nos félicitations nous avons le plaisir de vous annoncer que vous êtes titulaire du Bac Pro Gestion Administration !