France

Aider les migrants autrement, avec la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

C’est le prolongement annoncé de l’expérience « Parcours VAE migrants, un atout pour l’emploi » (notre édition du 18 décembre 2020) menée avec succès dans trois quartiers prioritaires de l’agglomération Lyonnaise. Aujourd’hui, le projet désormais baptisé « VAE sans frontières » se déploie dans toute la France. Les Dispositifs Académiques de Validation des Acquis (DAVA) sont mobilisés !

Grâce à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE), le projet « VAE sans frontières » veut aider les personnes migrantes à « mettre le pied à l’étrier » dans leur secteur professionnel, pour progresser par la suite à partir d’un niveau reconnu.

L’un de nos objectifs est de pouvoir bénéficier de la richesse et de valoriser les apports d’une expérience interculturelle dans le champ des compétences professionnelles.

Il s’agit d’optimiser les moyens existants, en mobilisant tous les acteurs publics et privés impliqués, par une coordination décloisonnée.

Pascale MANN, directrice du DAVA de Lyon

« VAE sans frontières » favorise l’insertion vers l’emploi à travers l’accès à la certification professionnelle pas la Validation des Acquis de l’expérience (VAE). Ce projet sera piloté par le DAVA de Lyon et déployé en 2021-2022 par onze DAVA : Lille, Normandie, Paris, Créteil, Versailles, Dijon, Montpellier, Toulouse, Nice, Nancy-Metz, Reims.

Soutenu et financé par le gouvernement

« C’est un atout pour l’emploi, explique Pascale MANN. L’insertion professionnelle des étrangers en France est un enjeu primordial, non seulement pour les étrangers eux-mêmes (autonomie financière, accès au logement, accélération de l’apprentissage de la langue, acquisition d’un statut social), mais aussi pour l’ensemble de la société et pour le monde économique qui fait régulièrement part de son besoin de main d’œuvre et de qualifications. »

« A cet égard, la Direction de l’Intégration et de l’Accès à la nationalité (DIAN) du ministère de l’Intérieur a souhaité renforcer l’accompagnement à la reconnaissance des acquis de l’expérience et des qualifications professionnelles obtenus par les étrangers dans leur pays d’origine. Il y a là un enjeu d’accès rapide à l’emploi mais aussi de lutte contre le déclassement professionnel et social », précise la directrice du DAVA de Lyon.

Le ministère de l’Intérieur a mis en place une collaboration avec la direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) afin de déployer un dispositif national de VAE adapté aux spécificités des étrangers primo-arrivants

VAE sans frontières : lancement dès septembre 2021 !

A partir de septembre 2021, des réunions d’information auront lieu dans les DAVA. L’accompagnement s’effectuera de février à avril 2022. Les candidats pourront bénéficier d’appuis complémentaires : Français langue étrangère, formations techniques, périodes d’immersion en situation de travail, etc.

Les critères d’éligibilité concernent :

  • Les primo-arrivants issus d’un pays tiers à l’UE et disposant d’un premier titre de séjour depuis moins de 5 ans,
  • Ayant une expérience professionnelle à l’étranger, d’un an au moins, quels que soient le secteur et le niveau.

Contactez votre DAVA le plus proche sur France VAE.

2 réflexions au sujet de « Aider les migrants autrement, avec la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) »

  1. La VAE est au service de tous. L’éducation nationale, via le réseau des DAVA cible désormais une nouvelle cible, les primo-arrivants
    Ainsi c’est tout un nouveau réseau d’acteurs que nous touchons et auprès duquel nous faisons valoir notre expertise sur la VAE.
    Bravo à tous pur votre engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *